LE DSM IV, USA


D'origine étasunienne, ce manuel diagnostique et statistique des maladies mentales de l'Association des Psychiatres Américains fait référence dans le monde entier en matière de diagnostic comme en matière de recherche. Son évolution actuelle est très orientée sur l'éfficacité des médicaments. Faut-il y voir un lien avec les laboratoires pharmaceutiques?

En 1984 (DSM-IIIR), l'American Psychiatric Association (APA) définissait[1] le “transsexualisme” dans les:

«TROUBLES DE L'IDENTITE SEXUELLE.

[...]
302.50 Transsexualisme

A. Sentiment persistant d'inconfort et d'inadéquation par rapport à son sexe désigné.

B. Désir persistant, pendant au moins deux ans, de se débarrasser de ses caractères sexuels primaires et secondaires.

C. Le sujet a atteint l'âge de la puberté.
Spécifier la tendance sexuelle antérieure: asexuelle, homosexuelle, hétérosexuelle, ou non spécifiée.
»

En 1994 (DSM-IV), l'American Psychiatric Association a fait évolué sa définition[2] toujours classée dans:

«F64.x [302.xx] TROUBLES DE L'IDENTITE SEXUELLE.

A. Identification intense et persistante à l'autre sexe (ne concerne pas exclusivement le désir d'obtenir les bénéfices culturels dévolus à l'autre sexe).
[...]

Chez les adolescents et les adultes, la perturbation se manifeste par des symptômes tels que l'expression d'un désir d'appartenir à l'autre sexe, l'adoption fréquente des conduites où on se fait passer pour l'autre sexe, un désir de vivre et d'être traité comme l'autre sexe, ou la conviction qu'il (ou elle) possède les sentiments et les réactions typiques de l'autre sexe.

B. Sentiment persistant d'inconfort par rapport à son sexe ou sentiment d'inadéquation par rapport à l'identité de rôle correspondante.
[...]

Chez les adolescents et les adultes, l'affection se manifeste par des symptômes tels que: vouloir se débarrasser de ses caractères sexuels primaires et secondaires (p. ex. demande de traitement hormonal, demande d'intervention chirurgicale ou d'autres procédés afin de ressembler à l'autre sexe par une modification des caractères sexuels apparents), ou penser que son sexe de naissance n'est pas le bon.

C. L'affection n'est pas concomitante d'une affection responsable d'un phénotype hermaphrodite.

D. L'affection est à l'origine d'une souffrance cliniquement significative ou d'une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants.
[...]

Spécifier (pour les sujets ayant atteint la maturité sexuelle):
Attiré sexuellement par des hommes
Attiré sexuellement par des femmes
Attiré sexuellement par les deux sexes
Attiré sexuellement ni par un sexe, ni par l'autre.
»


Notes

[1]  American Psychiatric Association, (1984), Troubles de l'identité sexuelle, in Mini DSM IIIR, Critères diagnostic, (Washington DC, 1984), trad. fr.: Paris, Milan, Barcelone, Masson, 1996, pp. 74-77.
DSM = Diagnostic and Statistical manual of Mental disorders = manuel Diagnostique et Statistique des Maladies mentales.

[2]  American Psychiatric Association, (1994), Troubles de l'identité sexuelle, in Mini DSM IV, Critères diagnostic, (Washington DC, 1994), trad. fr.: Paris, Milan, Barcelone, Masson, 1996, pp. 250-252.

Mis en ligne le 11/12/2003. Mis à jour le 14/04/2007.


    

Hit-Parade des sites francophones