PROBLEMES AVEC LES PROTHESES ERECTILES


Même si elles ont fait des progrès, les prothèses érectiles sont toutes créées pour des hommes biologiques (nés mâles) et pour plusieurs raisons, elles sont inadaptées pour les trans' FtM.

Habituellement, les prothèses ont 2 cylindres mais certains chirurgiens n'en posent qu'un seul dans les pénis des trans' car ces derniers présentent beaucoup plus souvent des complications que ceux des hommes bios.

Lors de ma palloplastie, mon pénis s'est avéré plus gros que la moyenne car j'étais gras du bras et la graisse qui s'est retrouvée dans le pénis est restée en place alors que souvent une partie s'en va. Pour la pose de ma prothèse, le chirurgien a mis 2 cylindres. Je ne suis pas sûr que ce soit mieux. Je ne suis pas vraiment satisfait de cette prothèse car elle ne me permet pas une relation sexuelle avec pénétration. La prothèse est difficilement utilisable pour 4 raisons:

  1. Les cylindres ne sont pas fixés sur le pubis, il faut les maintenir pendant la pénétration, ce qui n'est pas pratique. C'est également gênant, voire douloureux par moment en journée quand ils se positionnement mal dans le slip ou le boxer. Ils sont tout de même au voisinage du clitoris, c'est une zone qui reste très sensible. Je pense qu'il vaudrait mieux fixer les cylindres sur le pubis de façon à ce qu'ils ne bougent pas.
  2. Il ne m'est pas possible d'enfiler un préservatif (même la taille XXL) car mon pénis est trop large du bout et mou autour de la prothèse. Le préservatif permet une meilleure tenue du pénis et du ou des cylindres, ce qui facilite la pénétration, c'est pourquoi il vaut mieux l'utiliser, y compris avec des partenaires réguliers. Il faut de toute façon l'utiliser avec des patenaires non exclusifs. (Les partenaires exclusifs ne vont qu'avec vous et vous n'allez qu'avec eux/elles et vous êtes touTEs seronégatifs/ves.)
  3. La pompe est très dure et nécessite 15 à 20 fortes pressions pour donner une érection, ce qui finit par être douloureux à force de devoir appuyer fort. Il n'est pas fréquent que la pompe pose des problèmes mais c'est le cas pour moi. Par contre, une fois gonflée, la rigidité est bonne et le dégonflage se passe normalement.
  4. Un autre problème qui n'est pas un obstacle mais une limitation à la pénétration, les tuyaux qui partent de la pompe et rejoignent les tubes sont trop en avant sur le pénis aux 3/4 arrière et rendent la zone douloureuse parfois. La prothèse ne peut pas être placée de la même position que chez les hommes bio car les cylindres sont placés dans les corps caverneux (que nous n'avons pas) et leurs positions de départ commencent sous les testicules, ce qui cerrespondrait à l'ex entrée du vagin. Dans ce cas, les tuyaux qui partent de la pompe ne posent pas de problèmes car ils sont au niveau des testicules. c'est aussi ce qui fait que debout l'érection est à 45° chez les hommes bios et plutôt à 35° chez les FtM.

La solution est à mon niveau soit de fixer les cylindres sur le pubis soit enlever la prothèse.

Mis en ligne le 06/12/2008.


    

Hit-Parade des sites francophones