INTERSEXUATION


Cette page est consacrée uniquement à l'intersexuation, aux intersexuéEs et aux intergenres. Les liens de cette page peuvent donner sur des documents qui se trouvent dans d'autres dossiers. C'est une page qui regroupe les différentes ressources pour faciliter la recherche.

Curtis E. HINKLE (2006):
Les sinistres conséquences de la transphobie sur le mouvement intersexué aux Etats-Unis.
Comment la transphobie de certainEs activistes risque d'entraîner une pathologisation des intersexes, d'aggraver la stigmatisation et de tuer l'activisme naissant des personnes concernées. Le site Fierté Hermaphrodite.

Organisation Internationale des Intersexes (2006):
http://www.intersexualite.org/Europe-Index.html#anchor_591
L'OII a organisé, à Paris, du 16 au 19 août 2006, les premières Universités d'été des Intersexes / Intergenres d'Europe.

Curtis E. HINKLE (2006):
Un repas binaire grand format, s.v.p.
Imaginez un monde dans lequel la division principale entre les individus serait le poids. Ce serait la première chose remarquée à la naissance et enregistrée sur les actes de naissance —maigre ou obèse... Le site Fierté Hermaphrodite.

Curtis E. HINKLE (2006):
Personnes sans visages.
L'utilisation de techniques discursives comme moyen d'objectivation de groupes marginalisés. Le site Fierté Hermaphrodite.

Organisation Internationale des Intersexes (2006):
OII - Europe: objectifs.
Une communication de l'Organisation Internationale des Intersexué-e-s.

Organisation Internationale des Intersexes (2006):
OII - Europe: vocabulaire.
Une communication de l'Organisation Internationale des Intersexué-e-s.

Curtis E. HINKLE (2005):
L'importance de la communauté intergenre.
Le site de l'OII.

Curtis E. HINKLE (2005):
Suis-je intersexué-e?
l'OII.

Curtis E. HINKLE (2005):
Résistons à tous les sexismes.
Le site de l'OII.

Vincent GUILLOT (2005):
Le 8 novembre est le jour de commémoration des Intersexes.
English version. Le site de l'OII. (Dossier Textes / Articles.)

Curtis E. HINKLE (2004):
Un cri d'alarme pour les droits humains.
On parle des droits humains mais on nie ceux des intersexes sous prétexte qu'ils n'appartiennent pas à l'un des deux seuls sexes officiels. L'auteur est président et fondateur de l'Organisation Internationale des Intersexués (OII). Texte provenant du site de l'OII.

Rachel HEATH, (2004):
Une deuxième chance pour Alex: le droit d'affirmer sa propre identité sexuelle accordé à un jeune homme.
Article sur un adolescent sur le site de l'OII.

Eric VILAIN (2004):
Mâle, femelle ne sont pas si faciles à définir.
Toujours sur le site de l'OII.

Joëlle-Circé LARAMEE (2004):
Etre une femme, c'est quoi, au juste?
Encore sur le site de l'OII.

FtM Network (2000):
Enfants nés sans pénis: la nature détermine le genre.
Article paru dans le journal associatif Boys'Own n° 32, Août 2000, (FTM Network). (Dossier Textes / Articles.)

Sally LEHRMAN, (1999):
Sexpolice, en français, (English version).
La biologie du sexe est devenue sujet de polémique à l'heure où les parents, les médecins et les chercheurs réévaluent la signification du fait d'être un homme ou une femme. Aujourd'hui les mutilations sexuelles sont considérées comme des crimes et condamnées en tant que telles par la justice. Pourtant on continue de les pratiquer sur les bébés intersexes pour des raisons politiques: il n'y a que 2 sexes! et l'assignation obligatoire dans l'une de ces 2 catégories (homme ou femme). La libre disposition de son corps et, si besoin, le choix de son sexe devrait faire partie des droits humains. Article paru en anglais sur le site de Salon. (Dossier Textes / Articles.)

John COLAPINTO (1997):
The True Story of John/Joan.
Sur le site de Press For Change. Article paru dans le magazine Rolling Stone n° 775 du 11 décembre 1997, pp. 54-96. La vraie histoire de John/Joan (David REIMER), le cas princept qui fonde la théorie de John MONEY. C'est aussi ce cas qui montre que cette théorie est fausse.

Mis en ligne le 18/02/2006. Mis à jour le 19/11/2006.


    

Hit-Parade des sites francophones
Compteur du site.